Les collégiens de Juvisy : opacité ou imprévoyance ?

Vu le rythme des constructions de logements à Juvisy, constructions entrainées par le nouveau PLU et dont les permis sont signés par l’actuelle majorité, nul n’était besoin d’être devin pour prévoir que le collège Ferdinand Buisson allait se trouver rapidement surchargé.

Continuer la lecture de « Les collégiens de Juvisy : opacité ou imprévoyance ? »

Beaucoup de rumeurs sur les questions scolaires

Beaucoup de rumeurs circulent actuellement concernant les écoles, par exemple l’école Tomi Ungerer du quartier Seine, une école qui serait trop petite. Cela masque surtout une complète négligence de la Ville concernant la scolarisation des petits Juvisiens.

Continuer la lecture de « Beaucoup de rumeurs sur les questions scolaires »

La surcharge du collège Buisson

Si la rentrée scolaire pourra se faire dans des conditions correctes en septembre 2018, en revanche, le nombre d’élèves du collège Buisson deviendra trop important à la rentrée 2019. C’est évidemment lié à la construction effrénée de nouveaux logements à Juvisy, sans que les services publics suivent. La majorité municipale offre de fausses solutions, l’AJUV vous informe.

Continuer la lecture de « La surcharge du collège Buisson »

Une rentrée scolaire 2017 difficile

Le collège Ferdinand Buisson connait une situation tendue et les élèves passeront à la semaine de quatre jours. L’AJUV s’interroge sur ces deux points.

Continuer la lecture de « Une rentrée scolaire 2017 difficile »

Un nouvel effet du PLU : le collège Buisson en sureffectif

Le collège public Ferdinand Buisson est proportionné à la population de Juvisy. Il peut accueillir jusqu’à 600 élèves et il en compte actuellement environ 550. Ce qui laisse un peu de marge, mais pas assez pour absorber les effectifs croissants bientôt imposés par le nouveau PLU. L’AJUV se joint aux parents d’élèves pour tirer la sonnette d’alarme.

Continuer la lecture de « Un nouvel effet du PLU : le collège Buisson en sureffectif »

Non à la disparition des classes transplantées

Le Maire de Juvisy Robin Reda et son adjointe à l’éducation ont fait part, il y a une quelques jours aux parents d’élèves et aux enseignants de Juvisy, que la Mairie ne financerait plus, dès cette année, les voyages scolaires des écoles relevant de sa responsabilité (maternelles et primaires).

Consternés et réfutant les arguments qui leur ont été avancés, les parents des élèves concernés (les voyages avaient déjà été annoncés aux enfants) ont mis en ligne une pétition afin que la Municipalité revoie sa position, il est vrai assez incompréhensible au regard des sommes évoquées (20.000€ pour environ 130 enfants) pour justifier cette mesure.

L’AJUV s’associe à cette démarche et vous invite à signer cette pétition

Centre de loisirs de Juvisy : c’est tout ou rien

A Juvisy, il n’y a pas si longtemps que ça, il était possible d’inscrire ses enfants au centre de loisirs par demi-journée pendant les vacances scolaires. Maintenant, c’est journée entière ou rien. Sous couvert d’une meilleure organisation, n’a-t-on pas oublié l’intérêt des enfants ? Les familles ont-elles été consultées ? Cette organisation rigide ne va-t-elle pas, au final, vider le centre de loisirs ? Continuer la lecture de « Centre de loisirs de Juvisy : c’est tout ou rien »

Déménagement du centre de loisirs : pour rendre service à qui ?

Le centre de loisirs de Juvisy va déménager du centre-ville vers la périphérie. Dans quel but ? Est-ce l’intérêt des enfants et de leurs familles ? Celles-ci s’inquiètent, à juste titre, d’une décision prise sans concertation.

Les informations filtrent au compte-gouttes : suite à une réunion du Plan Local d’Urbanisme ou dans une réunion de quartier. Continuer la lecture de « Déménagement du centre de loisirs : pour rendre service à qui ? »

Participation des familles en hausse pour les plus modestes, en baisse pour les plus favorisées

Robin Reda et sa majorité ont voté le 30 juin une nouvelle grille de quotient familial qui s’applique dès maintenant pour toutes les activités avant et après l’école (restaurants scolaires, périscolaire, centre de loisirs…). C’est une décision scandaleuse et injuste, car elle va instaurer une solidarité à l’envers, les plus modestes finançant la suppression des tranches les plus élevées.

Continuer la lecture de « Participation des familles en hausse pour les plus modestes, en baisse pour les plus favorisées »