Pourquoi tant de mensonges au sujet du tramway T7 ?

Depuis mai 2015, celui qui portait alors le titre de maire de Juvisy, R. Reda, colporte des mensonges sur le T7. Pourtant, le maire actuel (M. Perrimond) reconnait à diverses occasions que, malgré l’écran de fumée et les blocages administratifs permanents de la part de la mairie, le T7 va arriver comme prévu à la gare de Juvisy ( Article du journal Le Parisien). L’AJUV a collecté des éléments factuels sur ce projet tellement utile à notre ville.

Le tunnel ne détruira pas le parc de la mairie. Le tunnel ne se fera pas en tranchée ouverte (il est idiot et  impossible de faire une tranchée de 16 mètres de profondeur), sauf sur trente mètres à la fin, cette petite portion étant ensuite recouverte pour rendre à l’identique le parc à la fin des travaux.

Les sources du coteau ne posent pas problème. Le tunnel sera en dessous de la couche d’argile verte donc en dessous des sources. Ces éléments techniques sont à la disposition de tous les habitants, mais surtout sont connus des ingénieurs qui conduisent les travaux. Le coteau de Juvisy, avec ses sources, est une situation bien connue en Ile-de-France, tant cette configuration géologique est banale. Faut-il rappeler que plusieurs lignes passent sous la Seine à Paris, voire qu’un TGV passe sous la Manche ?

 Le coût de l’ensemble de la ligne du T7 est dans les normes habituelles et la section Juvisy/Orly est estimée la plus rentable. . Ne prendre en compte qu’un petit tronçon   le passage sous le parc – pour calculer les coûts est absurde. Ainsi, aurait-il fallu arrêter l’Eurostar à Douvres et à Calais sous prétexte que passer sous la Manche est onéreux ? A titre de comparaison, le coût du tramway pour Marseille est de 57,4 millions d’euros au km.

Les nuisances acoustiques ou vibratoires relèvent du fantasme. Le T7 doit remplacer des bus et des voitures qui jusqu’à preuve du contraire font beaucoup plus de bruit et ébranlent davantage des constructions. Les tramways modernes, il suffit de le voir à Orly ou dans Paris, sont au contraire silencieux. Les Juvisiens devront-ils subir les nuisances routières jusqu’à l’asphyxie pour que les opposants au T7 reviennent à la raison ?

 Le maintien de l’offre de bus. La seule suppression de bus concerne les lignes qui seront en double sur le trajet du tramway, les bus de rabattement seront même renforcés.

Les études complémentaires sont nécessaires. Les sondages ne sont pas réalisés à la demande de la ville de Juvisy mais de la Région Ile-de-France (Maitrise d’ouvrage) pour finaliser les appels d’offres.

Les propositions fantaisistes et les manœuvres d’obstruction de R.  Réda et du maire actuel desservent les Juvisiens : dévalorisation du patrimoine, asphyxie de la ville par les véhicules routiers et paupérisation du commerce local. Les Essonniens auront le droit de galérer encore quelques années dans les transports pour se rendre sur les sites d’emplois qui vont se développer à Orly, dans le MIN de Rungis et au sein de la SILIC.

Une réunion publique avec l’ensemble des partenaires (Région, Ville, Ile-de-France mobilités) devient indispensable pour faire toute la lumière sur ce projet.

A ce sujet, sur notre site :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *